Syndicat des Psychiatres des Hôpitaux

 

cliquer pour lire le communiqué

CommuniquéSPHservicepublic

Diverses pressions s’exercent sur la psychiatrie: sans pouvoir s’appuyer sur des équipes solides, formées aux avancées de la science et inscrites dans une dynamique de progrès, le soin basé sur la relation et la psychiatrie humaniste restent illusoires, et les conditions de défaut de qualité du travail créent les risques de maltraitance institutionnelle. Les équipes de secteur sont contraintes de faire des choix dans leurs missions de service public et parmi elles, la prévention ne peut plus être assurée : prévention des maladies chroniques mais aussi celle du suicide, ou l’attention portée à la périnatalité.