Syndicat des Psychiatres des Hôpitaux

 

Le SPH dénonce toute démarche insidieuse de mainmise du ministère de l’Intérieur sur la psychiatrie, qui renforce la stigmatisation sans distinction de toutes les personnes souffrant de troubles mentaux et complique l’accès aux soins. Ce dispositif de communications entre préfecture et services de soins, sans filtre et hors cadre légal, constituerait un préalable dangereux pour officialiser l’instrumentalisation sécuritaire de la psychiatrie

Lire le communiqué